Hello handicap : un salon de recrutement 100 % en ligne

par Sarah CORBEEL pour DOSSIER FAMILIAL

4 000 offres d’emplois accessibles aux travailleurs handicapés. Pour passer un entretien en ligne entre le 24 et le 27 octobre, c’est le moment de s’inscrire.

Après une première édition en avril dernier, le salon de recrutement 100 % en ligne, Hello handicap, est de retour du 24 au 27 octobre. Organisé en partenariat avec l’organisme d’aide à l’insertion des personnes handicapées (Agefiph), il est réservé aux travailleurs handicapés.

Au total, une soixantaine d’entreprises (Accenture, Colas, Fnac, IKEA, Korian, Marionnaud, Nestlé, etc.) proposeront en tout près de 4 000 offres d’emplois accessibles aux personnes handicapées dans toute la France. Il n’est pas nécessaire d’avoir une RQTH pour postuler, ni de toucher l’AAH ou une rente IPP. Mais quand les candidats postulent sur la plateforme, ils doivent préciser s’ils ont ou non la RQTH ou si la procédure est en cours.

Grâce à ce salon virtuel, plus besoin de se déplacer, tout se passe à distance. Le candidat crée son profil sur la plateforme en remplissant un formulaire et en téléchargeant son CV. Une fois inscrit, le site lui suggère une série d’offres d’emploi lui correspondant mais le candidat peut aussi utiliser le moteur de recherche. Chaque entreprise a un stand en ligne avec une présentation de la société et des différentes offres d’emploi, de stage ou d’alternance. Il est conseillé de s’inscrire dès à présent pour être sélectionné à un entretien pendant la durée du salon.

Un entretien par téléphone ou par tchat

Le candidat postule ensuite directement en ligne. S’il décroche un entretien, celui-ci se fera par téléphone ou par tchat. Sachez que les candidatures spontanées sont acceptées.

Côté recruteur, ce salon virtuel est un gain de temps. La plateforme soumet les candidatures par ordre de pertinence. L’employeur n’a plus qu’à les trier et à adresser une réponse négative ou une invitation à un entretien d’un simple clic.

4 000 entretiens ont eu lieu pendant la première édition et environ 1 000 candidats ont décroché un emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *